4 QUESTIONS / 2 RÉFÉRENTS

Pourquoi travailler dans l’administration, la gestion d’un tiers lieu tel que celui-ci ?

Mathieu: « Je n’ai pas le sentiment de travailler pour une administration, je travaille pour des personnes qui viennent ici pour développer leurs projets, qui peuvent être aussi bien un hobby qu’un projet professionnel, je suis ici pour les aider et leur fournir les conseils, outils et savoir faire qui peuvent leur être utiles. »

En quoi la dimension de contact humain vous semble essentielle dans les travaux des coworkers ?

Coralie : « Un travailleur seul et isolé parvient difficilement à se développer , selon moi. La force du collectif , c’est de pouvoir confronter des idées, soulever des problématiques et créer ensemble une réflexion. Ce contact humain est pour moi la constituante essentielle de cet espace. »

Faut-il être un féru de technologie pour s’épanouir dans un Fablab ?

Mathieu: « La technologie pour elle même ne m’intéresse pas. J’y vois principalement de nouveaux outils qui nous permettent de réaliser des projets qui jusque là nécessitaient des compétences que l’on ne pouvait acquérir qu’au terme d’un long apprentissage. Grace à ces nouveaux outils tout le monde peut venir ici pour concrétiser son projet. »

Quels sont les objectifs de ce lieu à moyen et long terme et comment pensez-vous vous y prendre pour les atteindre ?

Coralie: « Ce lieu se doit d’être une référence sur l’avenir. Je le vois comme un lieu d’échanges de développements personnels, de véritables valeurs. Il pourrait voir éclore des vocations, d’astronautes, des philosophes, des chefs d’entreprises de demain, …et qui sait ? Nous allons mettre en place des ateliers, des conférences, des rencontres pour mutualiser la singularité humaine et les savoir-faire. »

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *